Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Contrôle des flexibles hydrauliques

Les flexibles hydrauliques sont soumis à des conditions d'utilisation extrêmes, telles les différences de pression pendant le fonctionnement et l'exposition aux intempéries, au soleil, aux produits chimiques, aux locaux de remisage surchauffés ou les mauvais traitement pendant l'utilisation ou les révisions. Ces conditions peuvent causer des dommages et des détériorations prématurées. Les flexibles qui bougent au cours de l'utilisation de la machine sont plus sensibles à ces conditions que les autres.

Contrôle des flexibles hydrauliques

Examinez fréquemment les flexibles à la recherche de détériorations ou de dommages éventuels. Vérifiez que les flexibles sont correctement acheminés et protégés de l'abrasion. Remarque : Toro recommande de remplacer les flexibles hydrauliques mobiles, tels ceux raccordés aux moteurs du groupe de déplacement et aux vérins de levage d'outil, toutes les 2000 heures ou tous les 2 ans, la première échéance prévalant. Lors du remplacement d'un flexible hydraulique, vérifiez que le flexible est droit (pas vrillé) avant de serrer les raccords. Cela peut s'effectuer en observant les marquages sur le flexible. Utilisez deux clés : une pour maintenir le flexible droit et l'autre pour serrer l'écrou orientable sur le raccord. Suivez les procédures indiquées dans le Manuel d'entretien des flexibles hydrauliques Toro, Réf. 94813SL.

Icône de sécurité
ATTENTION

Avant de débrancher ou d'intervenir sur le système hydraulique, dépressurisez complètement le système en arrêtant le moteur et en abaissant ou en supportant l'outil.

N'approchez pas les mains ou autres parties du corps des fuites en trou d'épingle ou des gicleurs d'où sort le liquide hydraulique sous haute pression. Utilisez un morceau de carton ou de papier pour détecter les fuites hydrauliques, jamais les mains. Le liquide hydraulique qui s'échappe sous pression peut avoir suffisamment de force pour traverser la peau et causer des blessures graves. Si du liquide hydraulique pénètre sous la peau, il devra être enlevé chirurgicalement dans les quelques heures qui suivent par un médecin connaissant bien ce genre de blessures, pour éviter le risque de gangrène.